USA : le TIP explication

TIP ?

Le tip n’est pas le pourboire …
la traduction est mauvaise car le pourboire au restaurant n’a pas du tout la même importance ou signification aux Etats-Unis qu’en Europe.
Les prix indiqués sur le menu ne sont pas tout compris, il faut penser à ajouter le tip.

Le tip est la partie significative des revenus des serveurs, et pour tout dire la plupart du temps, l’essentiel de leurs revenus.
Le tip est déclaré et soumis à imposition…
Souvent autrefois, le « tip » (ou gratuity) représentait même traditionnellement l’intégralité de la paye des serveurs dans la restauration.

Le tip n’est pas optionnel… le tip est l’essentiel de la rémunération des serveurs.

mode d’emploi et explication, pour les français… souvent peu enclins à payer le « tip »

Un service = un « tip »
Généralement, on tipe quand un serveur nous apporte quelque chose à table. Si c’est juste du service au comptoir, on peut tout de même laisser un peu de monnaie – 1 ou 2 dollars – dans le “tips jar”, un pot sur le comptoir.

Cette tradition américaine est un peu déstabilisante au départ pour les étrangers. Pourtant, une fois que l’on a accepté ce système, il présente de vrais avantages, et il peut au contraire être intéressant pour le client.
En effet, étant donné que le serveur qui s’occupera de vous se révèle payé majoritairement par votre « tip » et non par le salaire de son employeur légal (le propriétaire du restaurant), il se crée une relation directe entre le client et son serveur.
Le serveur va travailler au moins autant pour vous que pour son employeur et cela se ressent fortement dans l’attention qu’il portera à vos requêtes.

Au-delà de cette réelle qualité de service qu’induit l’indexation quasi totale de la rémunération du serveur sur la participation volontaire du client via le tip, il y a cette possibilité de peser positivement dans la récompense du travail bien fait. Il y a quelque chose de très américain dans la survivance de cette pratique, qu’il est agréable de partager, et de contribuer à faire perdurer.

 

Si vous payez par carte de paiement, dans la plupart des restaurants, le ticket de carte bancaire qui vous sera présenté à signer comportera un emplacement pour vous permettre d’ajouter le tip directement à votre paiement par carte. Il vous suffit alors de mentionner le montant du pourboire, et de reporter le montant du nouveau total juste en dessous, dans la case appropriée.
Dans ce cas, c’est l’employeur qui reversera le tip à son employé.
Si en revanche vous souhaitez verser le tip directement en cash, pensez bien à barrer la case Tip sur le ticket de carte bancaire au moment de signer

A noter que certains établissements prévoient un calcul forcé des « gratuity », il s’agit du « pourboire obligatoire » qui vous est compté dans l’addition. qui représente le montant du service, en appliquant une charge de 18%, notamment lorsque le nombre de convives est important (plus de 6 par exemple). C’est notamment vrai dans les zones très touristiques. Dans ce cas de figure, qui doit théoriquement être clairement indiqué sur le menu, aucun supplément de tip n’est nécessaire. Vérifiez bien cependant si le tip a été inclus ou non dans le montant de l’addition. C’est toujours bien précisé sur la note. (mention service included ou tip/gratuity suivie d’une somme).

 

Combien faut-il laisser de pourboire ?

Entre 15 et 25%, … laisser 20%, car c’est facile à calculer.
Laisser moins de 15% — voire rien du tout — signifie que vous êtes très mécontent du service.

 

Au dessus de 20% « c’était parfait »

20% « c’était très bien »

18% « c’était bien »

15% « c’est …vraiment le minimum »

 

Calculez votre pourcentage sur la note hors-taxe.
20 %, prendre 10 % et multiplier par deux. 75 dollars de note = 7,5 x 2 : 15 dollars de tip
15 %, prendre 10 % et y ajouter 5 %. 80 dollars de note = 8 + 8 : 2 : 12 dollars de tip
10 %, Vous bougez la décimale. 68 dollars de note = 6,80 dollars de tip

Si le montant est compliqué, comme 85,67 dollars, calculez sur le chiffre round du dessus 86.

 

Les apps

Iphone https://itunes.apple.com/us/app/tip-calculator-free/id330270120?mt=8

Android https://play.google.com/store/apps/details?id=com.handyapps.tipnsplit&hl=fr

 

 

 

Tiper dans un fast food : Les employés de fast-foods ne sont pas supposés recevoir de tip. Souvent, cependant, les clients laissent leur petite monnaie dans une petite boite ou un pot disposé sur le comptoir. 1 ou 2 dollars – dans le “tips jar”,

Tiper dans un « Buffet »ou restaurant self-service, le personnel est présent derrière les comptoirs et vient vous voir pour les boissons, puis en fin de repas débarrasse la table. Il convient de ne pas l’oublier et de laisser un minimum de 1$ par personne.

Tiper un barman : environ 1 dollar par boisson commandée. Exemples : 2 bières à 3$ = 6$ + 2$ = 8 $

Tiper un portier/bagagiste : 2 dollars pour le premier bagage. 1 pour les autres.

Tiper un livreur : 10 à 20 % (suivant la livraison)

Tiper le Valet Parking : 1 ou 2 dollars à la personne chargée de garer votre véhicule.

Tiper le chauffeur de taxi. : il est d’usage de laisser un tip entre 10 % et 20%.

Tiper un livreur de pizza/sushis :. 20% – sauf quand le service est inclus.

Tiper celui qui vous aide à remplir vos sacs dans les supermarchés, 1$ est bienvenu.

Lors d’un circuit, chauffeurs et guides des excursions ainsi que bagagistes tireront aussi l’essentiel de leur revenu des pourboires donnés en fin de visite. La norme est de 5 à 10 US$ par jour et par personne pour un guide par exemple.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s